Le labyrinthe des additifs alimentaires

Juliane Hantke
Le labyrinthe des additifs

Attention: les informations contenues dans cet article ne concerne que la législation en Allemagne, où la déclaration des additifs alimentaires est obligatoire.

Il existe plus de 300 additifs alimentaires, chacun ayant une classification propre et un Numéro E. Pour les établissements d'accueil, il n'est pas toujours si simple de s'y retrouver.

La base légale de la déclaration d'additifs alimentaires

Un additif alimentaire est une substance chimique ajoutée à un aliment et modifie ses caractéristiques afin d'obtenir un effet désiré: conserver la valeur nutritive, augmenter la durée de conservation, rehausser l'apparence, faciliter la transformation, l'emballage ou l'entreposage.

Les conservateurs, les phosphates, le soufre, la quinine, les colorants, les édulcorants, les exhausteurs de goût ou la caféine sont les additifs alimentaires les plus communs à étiqueter.

Tous les domaines de la gastronomie allemande sont tenus de déclarer les additifs alimentaires

Hôtels, restaurants, cafés ou bars; tous doivent maintenant déclarer les additifs alimentaires contenus dans les plats et boissons. Les déclarer à voix haute lorsque l'invité le demande ne suffit pas. La déclaration doit être faite par écrit, à côté de son plat ou de sa boisson respective.

Jetons un coup d'oeil dans la cuisine: les desserts (colorants), les sodas (colorants) et même les olives noires (noircies), ont souvent des additifs alimentaires. L'association des gastronomes et hôtelliers allemands (DEHOGA) recommande la numérisation suivante:

Nr. 1 conservateurs

Nr. 2 agent colorant

Nr. 3 antioxydant

Nr. 4 avec édulcorant (Saccharine)

Nr. 5 avec édulcorant (Cyclamate)

Nr. 6 avec édulcorant (Aspartame, contenant de la Phénylalanine)

Nr. 7 avec édulcorant (Acésulfame potassium)

Nr. 8 phosphates

Nr. 9 geschwefelt

Nr. 10 contient de la quinine

Nr. 11 contient de la caféine

Nr. 12 exhausteur de goût

Nr. 13 foncé

Nr. 14 avec cire pour conservation

Nr. 15 génétiquement modifié

Sur vos cartes Menutech, vous pouvez aussi ajouter les additifs "contenant des protéines de lait", "nitrite de sodium", "contient de la taurine", "glaçage au cacao", "avec surimi", "viande reconstituée", "poisson reconstitué", ou "aliments décongelés".

Déclarations supplémentaires

  • Pour les agents colorants E 102, E 104, E 110, E 122,E 124, E 129: ajoutez le commentaire: "peut avoir un effet néfaste sur l'activité et l'attention chez les enfants"
  • Pour les édulcorants E 420, E 421, E 953, E 955 à E 967: ajoutez le commentaire: "une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs".
  • Pour l'édulcorant E 951: ajoutez le commentaire: "contient de la phénylalanine"
  • Si le niveau de caféine est plus élevée que 150 mg/l, ajoutez le commentaire: "teneur élevée en caféine, non-recommandée pour les enfants et les femmes enceintes ou qui allaitent". 

Comment étiqueter les additifs alimentaires? 

Pour finir, voici un exemple que vous pouvez utiliser sur vos menus:

Mousse au fromage de chèvre avec olives noires13 et baguette

Gruau rouge3,4 avec sa sauce à la vanille2

Avec nos menus, vous pouvez directement étiqueter vos additifs. Ils seront ainsi sauvegardés sur votre compte Menutech. Lorsque vous préparez un nouveau menu et que ré-écrivez ce plat ou cette boisson, les additifs alimentaires seront automatiquement étiquetés - vous n'aurez plus à déclarer un additifs alimentaire deux fois.

 

Sources (en allemand): 

Verordnung (EG) Nr. 1333/2008 des europäischen Parlaments und des Rates 

Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit